devenir soi

Comment devenir soi? Swami Atmajananand ji, un moine qui vit à Rishikesh, nous en parle.

Il est aujourd’hui professeur de yoga nidra et de relaxation. Avant il était docteur en homéopathie et chirurgien.

Il a pris le temps de répondre à cet interview. Je le remercie sincèrement et chaleureusement.

Voici son incroyable parcours et ses conseils pour devenir soi.

 

Swami Atmanjananand ji, d’où venez-vous?

J’ai grandi dans la région du Kerala dans le Sud de l’Inde. C’est la région des dieux. La nature est luxuriante. Il y a beaucoup de forêts et de rizières.

J’ai été scolarisé dans la région d’Andhra Pradesh jusqu’au 9ème cycle (15 ans).

Après cela, je suis retourné chez moi à Kerala où j’ai étudié l’homéopathie et la chirurgie.

devenir soi
Kerala au sud- ouest de l’Inde                                      Andhra Pradesh à l’est de l’Inde

Ma ville est Koshi. Je suis devenu docteur en 1994. J’ai pratiqué pendant plus de neuf ans. J’étais très connu et je travaillais beaucoup. On me rendait même visite à la maison.

Les patients venaient me voir jour et nuit.

 

Comment êtes-vous devenu moine?

En 1992, alors que j’étudiais encore, je suis tombé sur un article du guru Nitya Chaitanya Yati. Un guru est un professeur, un maître de yoga.

A partir de ce moment précis, tout a changé pour moi.

devenir soi
Guru Nitya Chaitanya Yati

Gurukulam signifie “rester à la maison de son maître pour apprendre le yoga”.  C’est un endroit où une communauté de professeurs et étudiants se réunissent pour approfondir leurs pratiques du yoga et de méditation.

J’ai commencé à fréquenter le Barkalla Gurukulam où j’ai rencontré en 1998 mon professeur, lui-même disciple de Guru Nitya Chaitanya Yati. Mon professeur s’appelle Swami Muktananda Yati.

Je lui rendais très souvent visite et nous parlions de cosmologie, de sciences et de la vie de façon générale.

Je suis devenu plus spirituel. J’ai commencé la méditation.

En 2004, j’ai quitté ma ville pour aller à New Delhi pour méditer dans un temple pendant deux mois.

Je me suis installé à Rishikesh en décembre 2004. J’ai participé à des cours de yoga pendant deux mois. Ma décision fut prise. J’ai suivi plusieurs formations: l’une pour devenir professeur de méditation à Uttarkashi pendant un an et une autre de yoga Patanjali pendant 3 ans et demi.

En 2010, alors que mon village à côté de Rishikesh subit une inondation, je suis allé dans le sud de l’Inde pour apprendre les mantras. Je me suis spécialisé dans le yoga nidra.

J’enseigne depuis à Rishikesh.

 

Est-ce que ce changement a été facile?

Non, mes amis ne comprenaient pas ma démarche. Ils s’interrogeaient beaucoup sur mon avenir.

Je suis devenu Swami Atma. Swami signifie moine. Être moine, c’est se détacher de sa famille et de ses amis. Je peux contacter ma maman de temps à autre. Elle est heureuse. Elle est professeur de méditation.

Pour devenir Swami, je me suis purifié dans le Gange entre 70 à 80 fois avec un mélange d’épices dont le curcuma. J’ai appris les mantras par cœur.

 

Votre spiritualisme vient-elle de votre enfance?

Oui, j’avais quatre ans lorsque j’ai eu ma première expérience avec le divin. Mes grand-parents venaient nous rendre visite. Ils ramenaient toujours un goûter sucré fait maison: le landu.

Je fis un petit temple au fond du jardin pour donner mon goûter à dieu tous les jours. Et tous les jours, il disparaissait. Je me suis caché derrière un arbre pour voir comment se matérialisait dieu. Dieu était en fait un garçon de sept ans qui venait le chaparder. J’en garde un profond souvenir.

devenir soi
Swami Atmajananand ji

 

Devenir soi: Pouvez-vous donner un conseil?

Je dirais qu’il n’est pas nécessaire de porter la tenue orange qui est celle des moines. Il faut rendre son nom et se connecter à soi, à sa propre personnalité.

Avoir un petit symbole de ses convictions aide. Cela n’a pas besoin d’être très grand ou voyant: une écharpe orange lorsque l’on médite, une image dans sa maison.

Le tout est d’avoir confiance en ce que l’on fait et dans le suprême.

Mon professeur m’a toujours dit:

Sois un exemple de ce que tu fais

Il faut croire en soi. A cinq ans, on m’a refusé l’école car je ne savais pas dire les couleurs en anglais. Maintenant, j’enseigne totalement en anglais.

Ne vous laissez pas freiner par des obstacles extérieurs.

Après ce refus de scolarité, j’ai vécu dans la forêt comme un oiseau libre. J’ai entendu le mantra Guru et depuis ce mantra m’a suivi tout au long de ma vie. Je suis devenu moi.

 

Note de l’auteur

Swami Atmajananand ji est un professeur remarquable. Il enseigne toute la journée de 7 heures à 21 heures. Il est totalement dédié à la paix sur terre et au détachement du stress. Il est très ouvert au monde moderne et ses élèves viennent du monde entier. C’est une vraie chance de suivre son enseignement.

 

 

 

One thought to “Devenir soi: De chirurgien à professeur de méditation”

  • Marie Ange Gerard

    Rencontrer des hommes remarquables qui partagent leur passion et leurs expériences est une richesse d enseignement pour toi, ma fille.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *