La respiration yoggique

respiration yoggique

La respiration yoggique

La respiration yoggique comprend:

  • La respiration abdominale
  • La respiration thoracique
  • La respiration claviculaire

La respiration abdominale est celle que vous devez découvrir en premier.

Pour en savoir plus sur la respiration abdominale.

 

Vérifiez votre respiration abdominale

Avant de commencer la respiration yoggique, faites l’exercice préparatoire suivant:

  • Allongez-vous en Shavasana, la position du cadavre et relâchez votre corps. Votre corps est totalement détendu.
  • Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration nasale. La bouche est fermée.
  • Inspirez et sentez votre abdomen se remplir d’oxygène. Votre ventre s’arrondit.
  • Expirez et contractez légèrement votre abdomen pour qu’il se vide. Sentez votre abdomen s’abaisser.

Répétez l’exercice 11 fois. Si votre concentration reste fixée sur votre abdomen et que le mouvement de va et vient vous paraît fluide, passez à la respiration thoracique.

respiration thoracique

Shavasana, la position du cadavre

 

La respiration thoracique

Lorsque vous respirez, deux mécanismes se mettent en place au niveau du thorax:

  • Premièrement, votre cage thoracique s’agrandit sur les côtés. L’air pousse les côtes latéralement.
  • Puis, votre poitrine se soulève.

Pour prendre conscience de ces deux mouvements, asseyez-vous de façon confortable en position du lotus, les jambes croisées, le dos droit.

Placez vos mains en Chin mudra: l’index posé délicatement sur le pouce. N’exercez aucune pression. Le dos de vos mains repose sur vos genoux. C’est une position méditative qui symbolise la conscience.

 

Prenez conscience de votre respiration thoracique

Dans la position du lotus, chin mudra, fermez les yeux et respirez normalement. Lorsque votre respiration est posée, décomposez votre mouvement respiratoire:

  • Inspirez lentement et sentez vos côtes s’ouvrir sur le côté.
  • Continuez à inspirer et sentez votre poitrine se soulever.
  • Quand votre inspiration est complète, expirez en abaissant d’abord votre poitrine.
  • Continuez votre expiration et sentez votre cage thoracique se refermer.

Répétez l’exercice 7 fois.

Pour vous aider à ressentir le mouvement thoracique, placez vos mains sur vos côtes puis sur votre poitrine. Ressentez physiquement la sensation puis remettez-vous en Chin Mudra pour ressentir émotionnellement votre respiration.

Votre respiration est profonde.

 

La respiration yoggique complète

Elle se décompose en quatre points:

  • l’abdomen
  • les côtes
  • la poitrine
  • les clavicules

Inspirez et sentez votre abdomen se soulever, vos côtes s’élargir, votre poitrine se grandir, vos clavicules monter.

Expirez et sentez vos clavicules se relâcher, votre poitrine s’abaisser, vos côtés se rétrécir, votre abdomen se décontracter.

Répétez 11 fois. Il est recommandé de faire la respiration yoggique allongée en Shavasana car vos poumons sont ouverts.

 

 

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *