Les positions assises: l’étirement du dos

Paschimottanasa

NB: Avant de pratiquer les positions assises, vous voudrez surement regarder :

Être assis n’est pas si simple. Les postures basiques peuvent souvent requérir force et souplesse. En voici cinq qui pourront vous donner du fil à retordre.

 

Dandasana: le bâton

C’est la position de départ de toutes les postures assises.

Elle demande une force abdominale et une force dans le bas du dos car les jambes sont tendues et les fesses sont bien ancrées dans le sol.

Il faut alors maintenir le dos en se grandissant et en actionnant les muscles du bas du dos et de la ceinture abdominale.

Maintenez Dandasana, le bâton, sur plusieurs respirations et pensez à vous grandir. Toute la colonne vertébrale se redresse.

dandasana

Dandasana: le bâton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paschimottanasana: l’étirement du dos

Paschimottanasana part de Dandasana.

Dans une grande inspire, levez les bras au ciel.

Puis expirez et penchez-vous en avant en gardant le dos bien droit. Arrêtez dès que vous sentez que le dos s’arrondit.

Maintenez la position sur plusieurs respirations. Sentez votre ventre gonfler et dégonfler au rythme de votre respiration.

Plus vous entrez dans la position, plus le bas du dos va se relâcher et se poser sur vos cuisses.

 

Paschimottanasa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A un niveau avancé, vous pouvez attraper vos orteils.

Pour sortir de la position, inspirez et levez les bras vers le ciel en vous redressant.

Expirez et revenez à Dandasana, le bâton.

Paschimottanasana

Paschimottanasana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Janu Shirshasana: la tête aux genoux

Elle demande de la souplesse dans le genou qui est plié.

Positionnez-vous en Dandasana puis pliez la jambe gauche en équerre.

Inspirez et levez les bras au ciel.

Janu Shirshasana

Janu Shirshasana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Expirez et penchez-vous en avant en gardant la colonne vertébrale bien droite.

Pour ceux qui sont avancés, vous pouvez placer vos coudes sur le tapis, à hauteur de vos genoux et les mains à côté de votre pied droit.

N’oubliez pas de faire l’autre jambe.

Janu shirshasana

Janu shirshasana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marichi Asana

Marichi était un sage dans la culture indienne. Cette position exige à la fois, souplesse du genou, maintient du dos et étirement du bras.

Partez de Dandasana.

Pliez le genou gauche verticalement.

Inspirez et levez les bras au ciel pour vous agrandir.

Expirez et enroulez le bras gauche autour du genou gauche. Le bras droit se place dans le dos. Les deux mains se rejoignent.

Restez ainsi sur plusieurs respirations. Portez votre regard vers l’avant et portez votre attention sur le bas de votre dos qui doit rester bien droit.

Marichi Asana

Marichi Asana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Purna Titli Asana: le papillon

Cette position travaille à la fois l’ouverture des hanches et l’élasticité du dos.

Pour ce faire, pliez les jambes verticalement, les pieds se touchent.

Inspirez et levez les bras au ciel.

Expirez et inclinez-vous vers l’avant sans arrondir le dos.

Maintenez la position et sentez comme, tout doucement, votre bas du dos va rejoindre vos cuisses.

Purna Titli Asana

Purna Titli Asana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Belle pratique à tous.

 

 

 

 

décembre 3rd, 2017

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *